Subissant la baisse des cours du cuivre, la Zambie, soucieuse de renflouer les caisses de ZCCM-IH, négocie un prêt avec des banques sud-africaines.