Pour faire avancer la construction de sa mine de bauxite à Boké, GAC s'appuie sur le français Colas et ses associés, Leduc et NGE.