Pour pousser le port de Conakry à autoriser l'extension qui permettra d'évacuer la bauxite d'Anglo-African Minerals, Cecep a envoyé sa direction auprès des autorités.