Le magnat indo-canadien prépare son arrivée dans le secteur minier mozambicain en créant une filiale de son fonds Forbes & Manhattan.