Le groupe étatique chinois ECE vient de perdre la procédure judiciaire qu'il a initiée en Australie pour reprendre le contrôle de la junior Globe Metals.