Ecarté du marché de fourniture de carburant par Dar es-Salaam, le groupe nigérian tente de garder un pied dans le pays.