SAO TOME ET PRINCIPE Africa Energy Intelligence n° 485 du 21/04/2004

Les majors traînent les pieds

Les retards de l'appel d'offres dans la Joint Development Zone sont dus pour l'essentiel aux inquiétudes des majors quant aux pactes qui doivent les lier à leurs futurs partenaires nigérians.

290 mots/5,20 EUR

L'accès à cet article est réservé
aux abonnés et aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Vous êtes un nouveau lecteur ?
Pourquoi créer un compte ?
  • Lire les articles gratuits
  • Télécharger une édition gratuite
  • Créer des veilles par e-mail
  • Recevoir les newsletters
  • Accéder à des documents exclusifs

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt.