Arnauld Engandji essaye par tous les moyens de sauver les comptes de la société d'Etat en cédant les bijoux de famille.