NIGERIA Africa Energy Intelligence n° 834 du 12/02/2019

Aiteo en plein doute à quelques mois de l'expiration de l'OML 29

Le pétrolier favori des années Goodluck Jonathan, Benedict Peters, doit trouver au plus vite des solutions pour payer ses créanciers et l'Etat nigérian.
L'accès à la totalité de l'article (416 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Chacun de ces abonnements
vous donne accès à cet article

  • AfricaIntelligence.fr
  • Africa Energy Intelligence - Edition française
  • Canal Nigeria
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus