Du modeste commerçant de denrées alimentaires qu'il a été au début de sa carrière, Mohamed Ould Bouamatou, 63 ans, s'est progressivement imposé comme un entrepreneur incontournable en Mauritanie. De la banque aux assurances en passant par la vente de cigarettes, son groupe BSA embrasse tous les secteurs stratégiques de l'économie mauritanienne. Un groupe que l'homme d'affaires s'emploie à gérer en famille, soutenu par ses alliés tribaux et en s'appuyant sur plusieurs fidèles collaborateurs.

Cette réussite ne va pas sans soulever convoitises et guerres fratricides dans un pays dominé par les logiques claniques. Mohamed Ould Bouamatou a rapidement côtoyé les sphères politiques. Le dernier ayant bénéficié de son influence est l'un de ses cousins : l'actuel président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Après son coup d'Etat en 2008 et son accès à la fonction suprême, l'ancien général laissa cependant se dégrader ses relations avec Mohamed Ould Bouamatou. Ce dernier, désormais résident marocain à plein temps s’affiche aujourd’hui comme un partisan d'Ely Ould Mohamed Vall à la présidentielle de 2019. Il mettra au service de l’ancien chef de l’Etat ses indispensables connexions politiques et médiatiques, notamment françaises. De puissants réseaux qu'analyse La Lettre du Continent dans cette nouvelle enquête exclusive.


3787 mots/40 EUR