Le contentieux entre l'Etat burkinabè et l'homme d'affaires mobilise de nombreuses - et réputées - robes noires du "pays des hommes intègres".