L'autorité de lutte contre la corruption ne laisse guère planer de doutes quant à sa volonté d'éradiquer l'ancien régime.