COMORES La Lettre de l'Océan Indien n° 1256 du 21/02/2009

Sambi n'en fait qu'à sa tête

Les diplomates étrangers à Moroni s'inquiètent du regain de tension depuis l’annonce par le président Sambi de son intention de prolonger son mandat au-delà de 2010.
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus