MADAGASCAR La Lettre de l'Océan Indien n° 1258 du 21/03/2009

La BEI veut faire payer Aquamas

La société suisse LVH appartenant à la famille Baud va devoir remplir son rôle de garante des dettes de sa filiale malgache, Aquamas. L'ardoise est lourde : 15 millions €.
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus