A l'origine de son succès, des hommes peu connus du grand public : ses frères, l'actuel directeur de cabinet du premier ministre Abdelmalek Sellal, Mustapha Rahiel, ou encore le financier Sid Ali Chercham, grâce auquel il a bénéficié d'un accès privilégié aux banques publiques. Ces alliances lui ont permis de se hisser au rang d'interlocuteur privilégié des entreprises internationales, de diversifier son portefeuille en investissant des secteurs stratégiques (sport, médias, etc.), de chapeauter les entreprises privées avec le FCE et de devenir l'un des principaux financiers des deux dernières campagnes présidentielles d'Abdelaziz Bouteflika, en 2009 et 2014.

2776 mots/40 EUR