Malgré l'appui renouvelé des signataires du "pacte de Carthage" de 2016 au premier ministre Youssef Chahed, le 11 mars, cet accord ayant permis la formation du gouvernement d'union nationale est plus menacé que jamais. Ses deux piliers, le syndicat UGTT [...]