Masisi tente le protectionnisme agricole, au risque d'agacer Pretoria

Le président botswanais Mokgweetsi Masisi va mettre en place un moratoire sur les importations de légumes (photo d'août 2020).
Le président botswanais Mokgweetsi Masisi va mettre en place un moratoire sur les importations de légumes (photo d'août 2020). © Mokgweetsi Masisi/Facebook
Afin de tenir ses promesses électorales d'aider les communautés rurales à développer le secteur agricole botswanais, le président Masisi est en train de mettre en place un moratoire sur les importations de légumes. Une mesure qui risque de déplaire à son voisin sud-africain, qui fournit la majeure partie des produits agricoles du pays. [...] (252 mots)
Edition du 10/12/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !