Face à son ennemi juré Madobe, Farmajo limite les dégâts

Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed.
Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed. © REUTERS/Feisal Omar
Ecarté des négociations ayant abouti à l'accord du 27 mai, le président somalien obtient gain de cause pour une de ses revendications, mais au prix d'un fort recul dans son fief natal, qu'il se dispute depuis de longs mois avec son principal rival, Madobe. [...] (464 mots)
Edition du 01/06/2021 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !