CAMEROUN Edition du 05/07/2021

Paul Biya fait patienter les ambassadeurs dans les limbes du palais d'Etoudi

Depuis près de deux ans, le président Paul Biya n'a accepté aucune lettre de créances d'un ambassadeur étranger. Cette attitude suscite une certaine perplexité dans les chancelleries de Yaoundé. [...] (169 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (4,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !