La diplomatie parallèle de Wagner embarrasse Moscou

Alexander Ivanov (au centre, tenant un document), représentant des instructeurs de Wagner en Centrafrique, a été reçu à l'Assemblée nationale centrafricaine le 15 octobre 2021.
Alexander Ivanov (au centre, tenant un document), représentant des instructeurs de Wagner en Centrafrique, a été reçu à l'Assemblée nationale centrafricaine le 15 octobre 2021. © Communauté des Officiers pour la Sécurité internationale (Cosi)/Twitter
Actif sur le terrain militaire et dans les médias, le groupe de sécurité privée Wagner fait preuve d'un activisme qui tranche avec la réserve qu'observe la diplomatie russe ces dernières semaines, au point de créer des dissensions avec les canaux officiels de Moscou. [...] (718 mots)
Edition du 28/10/2021 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !