BENIN Défense Edition du 30/04/2020

Malgré les retards, le chinois Polytech s'active sur le futur QG de l'armée

Le président béninois Patrice Talon saluant des employés de Poly Technologies sur le chantier de la caserne d'Allada (1er février 2020).
Le président béninois Patrice Talon saluant des employés de Poly Technologies sur le chantier de la caserne d'Allada (1er février 2020). © Présidence du Bénin
La société chinoise Poly Technologies prévoit de livrer en septembre 2021 la caserne d'Allada, destinée à héberger le QG de l'état-major béninois. Ce projet, qui a pris du retard, constitue la partie émergée d'un méga-contrat de défense conclu entre le Bénin et la Chine, sous l'impulsion du président Patrice Talon et de son éminence grise Olivier Boko. [...] (596 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !