OFFRE SPECIALE : -15% sur votre abonnement à AfricaIntelligence.fr
S'ABONNER
OFFRE SPECIALE : -15% sur votre abonnement à AfricaIntelligence.fr (Tarif partiel)
S'ABONNER
ANGOLA Finance Edition du 08/05/2020

La bombe à fragmentation des prêts jamais remboursés sous l'ère Dos Santos

L'ancien président José Eduardo dos Santos avait créé en 2016 la société publique Recredit pour prendre en charge les créances toxiques de la BPC.
L'ancien président José Eduardo dos Santos avait créé en 2016 la société publique Recredit pour prendre en charge les créances toxiques de la BPC. ©Herculano Coroado Bumba/Reuters
Alors que l'Angola, asphyxié par la chute des prix du pétrole, est dangereusement exposé sur le remboursement de sa dette privée, un autre problème complique sa position financière : les créances de complaisance accumulées par la BPC sous l'ère Dos Santos, dont le montant mal connu grève le budget de l'Etat. [...] (964 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (6 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus