OFFRE SPECIALE: -25% SUR VOTRE ABONNEMENT À LA LETTRE DE L'OCÉAN INDIEN
S'ABONNER
Publié le 01 septembre 2016

Kandadji : un barrage marabouté au parfum de scandale

Barrage de Kandadji

Le barrage hydroélectrique appelé à être érigé dans la région de Kandadji sur le fleuve Niger (Sud-Ouest) verra-t-il le jour ? Alors que la construction de cette infrastructure, censée accroître la production énergétique du pays et mieux lutter contre la malnutrition, devait débuter en 2011, le premier coup de pioche n'a toujours pas été donné. Le projet est désormais reporté - au plus tôt - à 2021. Principale cause de ce retard : l'opacité qui entoure ce chantier. Celle-ci a justifié le retrait unilatéral du président Mahamadou Issoufou, pour non-respect du cahier des charges du contrat qu'avait attribué en 2010 son prédécesseur Salou Djibo à l'entreprise russe Zarubezhvodstroy (ZVS). Très conciliante envers l'ex-chef de la junte, au pouvoir de 2010 à 2011, l'administration Issoufou n'a pas poussé le zèle jusqu'à éclaircir les zones d'ombre de cet accord de 127 millions €. Elle a même préféré enterrer l'enquête censée faire la lumière sur les conditions de son attribution.

Alors que le nouvel adjudicataire n'est toujours pas désigné, d'autres parasitages (études incomplètes, financements…) alourdissent ce contexte, comme le montre ce dossier couplé de La Lettre du Continent et d'Africa Energy Intelligence. Une nouvelle étude d'impact environnemental - initialement non prévue - oblige désormais Niamey à obtenir le feu vert du Burkina Faso et du Mali, deux pays limitrophes, en prélude au commencement des travaux.

Unique infrastructure de ce type au Niger, ce barrage d'une puissance de 130 MW devait être le chantier emblématique du premier quinquennat de Mahamadou Issoufou (2011-2016), dans le cadre de son programme "Les Nigériens Nourrissent les Nigériens" (3N). Il y a toutefois fort à parier que l'actuel chef de l'Etat, réélu en mars pour un second mandat, ne pourra jamais l'inaugurer officiellement...

L'accès à la totalité des 11 articles du dossier est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Ce dossier : 29 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Chacun de ces abonnements
vous donne accès à cet article

  • AfricaIntelligence.fr
  • Africa Energy Intelligence - Edition française
  • La Lettre du Continent
  • La Lettre de l'océan Indien
  • Maghreb Confidentiel
  • Africa Mining Intelligence - Edition française
Je découvre les offres

Kandadji, véritable tonneau des Danaïdes d'Issoufou 

Alors qu'elle accuse déjà cinq années de retard, la construction de ce barrage emblématique pour le président nigérien subit un nouveau revers. [...]

L'économie douche les espoirs du candidat Issoufou 

En course pour sa propre succession en 2016, le chef de l'Etat nigérien ne devrait pas trop s'étendre sur son bilan économique - calamiteux - durant sa campagne. [...]

Issoufou essuie un nouveau revers sur Kandadji 

Le chantier du barrage cher à Mahamadou Issoufou vient d'être la victime collatérale du divorce du chef de l'Etat avec son bras droit, Amadou Boubacar Cissé. [...]

Où sont passés les fonds de Kandadji ? 

Annoncée en grande pompe par Niamey, l’enquête sur le fiasco Zarubezhvodstroy, société chargée de construire le barrage de Kandadji avant de se voir retirer le chantier, a été tout simplement abandonnée. [...]

Kandadji, le barrage qui fait des vagues 

Projet phare du programme "3N" du candidat Mahamadou Issoufou en 2011, la construction du barrage de Kandadji connaît d'importants retards. Plus facile d’acheter un Boeing… [...]

Tir de barrage contre le russe ZVS 

Evincée de la construction du barrage de Kandadji pour non-respect du cahier des charges, la société russe Zarubezhvodstroy doit faire face à la colère des sous-traitants de ce chantier stratégique. Révélations. [...]

ZVS à l'origine d'une enquête à Niamey 

Le président Mahamadou Issoufou vient discrètement de saisir l’inspection d’Etat [...]

Le russe ZVS prend l'eau à Kandadji 

Le ministre du plan, Amadou Boubacar Cissé, a convaincu Mahamadou Issoufou de mettre un terme au contrat du russe ZVS sur le barrage de Kandadji. Analyse. [...]

Kandadji : ZVS sous surveillance 

Les multiples déconvenues sur le chantier de Zarubezhvodstroy poussent le gouvernement à prendre des mesures drastiques de contrôle. [...]

Descente aux enfers pour Kandadji 

Lancée en grande pompe par Mahamadou Issoufou en mai 2011, la construction du barrage de Kandadji par les russes de Zarubezhvodstroy est au point mort. Les bailleurs de fonds et le gouvernement fulminent. [...]

190 millions $ pour Kandadji 

Le conseil d'administration de la Banque mondiale se prononcera à [...]

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus