LIBYE TUNISIE Edition du 08/05/2020

Débrief

  • Pourquoi la direction du renseignement de la Garde présidentielle et de la sécurité des personnalités tunisienne a "débriefé" à Sousse, le 23 avril, le pilote du Boeing 737 d'Express Air Cargo (EAC) qui avait réalisé la veille un vol entre l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle et Benghazi, capitale de l'Est libyen aux mains des forces du général rebelle Khalifa Haftar ?
[...] (1 mots)
Cet article est gratuit
Connectez-vous ou créez un compte pour lire la suite

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus