AFRIQUEARABIE SAOUDITEQATAR Africa Intelligence 02/08/2018

[Les barons de l'ombre de l'Afrique-Monde] 2/4 - Limam Chafi, Boni Yayi et Adam Touré, les émissaires africains des frères ennemis du Golfe

La guerre froide qui oppose depuis un an le Qatar et l'Arabie saoudite a des répercussions dans toute l'Afrique, où chaque monarchie pétrolière tente de gagner le plus de pays possible à sa cause. Dépourvus d'un réseau d'influence sur le continent, Riyad et Doha s'appuient tous les deux sur d'anciens conseillers présidentiels africains qui opèrent en toute discrétion.
L'accès à l'article (956 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 25 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Chacun de ces abonnements
vous donne accès à cet article

  • AfricaIntelligence.fr
  • Africa Energy Intelligence - Edition française
  • La Lettre du Continent
  • La Lettre de l'océan Indien
  • Maghreb Confidentiel
  • Africa Mining Intelligence - Edition française
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus