Ayant trouvé une société pour financer sa procédure contre le gouvernement de Brazzaville, qui lui a retiré son permis d'exploitation de fer pour le projet de Mayoko-Moussondji, l'actionnaire principal de Congo Mining, Midus Global, va formellement engager une procédure d'arbitrage dans les prochains jours. [...] (311 mots)
Edition du 20/10/2021 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi
Sur nos autres sites

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !