BOTSWANA Edition du 22/06/2021

Diamant à 1 000 carats : la pierre cache-misère de De Beers et Gaborone ?

Le président botswanais Mokgweetsi Masisi, avec le diamant de plus de 1000 carats récemment découvert.
Le président botswanais Mokgweetsi Masisi, avec le diamant de plus de 1000 carats récemment découvert. © Tshekiso Tebalo/Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP
Affiché en grande pompe devant les caméras du monde entier, le gigantesque diamant de plus de mille carats trouvé récemment par Debswana, un partenariat entre De Beers et le gouvernement botswanais, est habilement utilisé par les deux parties pour maquiller une situation fragile. [...] (605 mots)
Cet article est gratuit
Connectez-vous ou créez un compte pour lire la suite

Sur le même sujet

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !