S'identifier S'inscrire gratuitement
INSIDERS LIBYE
Publié le 28/04/2016
Par la rédaction de Maghreb Confidentiel.

Abdelhakim Belhadj,
des milices de Mitiga au business international

Depuis fin mars 2016, l'envoyé spécial des Nations unies en Libye, Martin Kobler, négocie avec l'ex-chef de guerre Abdelhakim Belhadj et d'autres chefs de milices pour faciliter l'installation du gouvernement d'union nationale de Fayez Sarraj à Tripoli. L'ex-émir du Groupe islamique combattant libyen (GICL) conserve ainsi le rôle-clé qu'il joue dans les tractations avec la communauté internationale depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011.

Un temps soupçonné d'être impliqué dans les attentats de Madrid de 2004 et d'être proche des plus hautes sphères d'Al-Qaeda, il troque aujourd'hui son attirail de guerre pour un costume trois pièces. L'homme a un parcours tumultueux : combattant en Afghanistan dans les années 80, interrogé dans les prisons de la CIA dans les années 2000 puis enfermé dans les geôles libyennes d'Abu Salim, il négocie sa libération en 2009 auprès de Saïf al-Islam Kadhafi, le fils du "Guide", avec l'aide notamment du prédicateur des Frères musulmans Ali Sallabi. En 2011, il se rend au Qatar pour commander ensuite une unité d'élite lors de l'insurrection contre le régime en Libye, la Brigade du 17-février.

Cinq ans plus tard, le Libyen quinquagénaire entame une seconde vie. Très influent auprès du gouvernement de Tripoli et de la coalition de milices Fajr Libya, Abdelhakim Belhadj se maintient désormais à l'écart des combats pour étendre son réseau d'affaires depuis son fief de Mitiga - où il contrôle l'aéroport et ses environs - et sa base arrière située en Turquie. Ce soldat reconverti en businessman est actif dans plusieurs domaines, de la santé à l'immobilier en passant par l'aviation et les médias, au Soudan, en Tunisie, en Turquie et en Libye. Pour assurer cette ascension, il s'appuie tant politiquement qu'économiquement sur une nébuleuse d'hommes d'affaires et d'influence.

Enquête sur les réseaux d'affaires d'Abdelhakim Belhadj, de son alliance avec le prédicateur Ali Sallabi à l'appui de certaines familles libyennes comme les Abusedra et les Elaradi et jusqu'à ses puissants relais dans les pays de la région tel le Tunisien Chafik Jarraya, en passant par son rôle dans la compagnie d'aviation Libyan Wings et la chaîne de télévision Al Nabaa.
(2830 mots) 40 EUR

Lire l’ensemble de cet Insiders
SUR LE MÊME SUJET
DANS LA MEME COLLECTION
Chargement...
Contenus gratuits
Africa Intelligence
KENYA 24/03/2017

Kalonzo Musyoka cèdera-t-il au chant des sirènes ?

Les lieutenants de l'ancien vice-président et leader du Wiper Party (opposition), Kalonzo Musyoka, tentent actuellement de le persuader de quitter [...]

TUNISIE 23/03/2017

Youssef Chahed relance l'arme pénale dans l'affaire BFT

Le vaudeville de la Banque franco-tunisienne (BFT) continue ! Menacé d'une lourde condamnation devant le tribunal arbitral Cirdi, saisi par [...]

CONGO-K 21/03/2017

Les ONG locales fustigent les employeurs chinois au Katanga

Gros pourvoyeur d'emplois à Lubumbashi, le transformateur de cobalt chinois Congo Dongfang est la cible d'une ONG congolaise. [...]

Accédez à
la base documentaire
d'Africa Intelligence pour
consulter gratuitement
nos infographies et
documents exclusifs
Voir les documents
BENIN 15/03/2017

Patrice Talon joue la carte de l'apaisement avec les imams

Après que les prières dans les rues du pays ont été interdites par arrêté ministériel, le chef de l'Etat béninois a reçu les imams au Palais présidentiel le 4 février. [...]

SENEGAL 14/03/2017

Exxon se lance dans l'importation de GNL

Si, malgré le lobbying du magnat roumain Frank Timis, ExxonMobil n'a pas intégré l'upstream sénégalais en acquérant des intérêts sur [...]

DOSSIER
10/02/2017
AFRIQUE / FRANCE

[Vidéos] Les secrets de l'Afrique sur Seine

Carte
05/05/2015
AFRIQUE DE L'OUEST

Bataille autour des infrastructures ferroviaires dans les mines

INSIDERS
4 Chapitres
22/04/2013
MADAGASCAR

Ylias Akbaraly, un businessman ouvert sur le monde

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience sur AfricaIntelligence.fr. – En savoir plus
Fermer