LIBYE Edition du 09/09/2021

Les coulisses de la vraie-fausse éviction du patron de la NOC, Mustafa Sanalla

De gauche à droite : le ministre des hydrocarbures libyen Mohamed Aoun, le premier ministre du Gouvernement d'unité nationale (GUN) Abdelhamid Dabaiba et le patron de la NOC Mustafa Sanalla.
De gauche à droite : le ministre des hydrocarbures libyen Mohamed Aoun, le premier ministre du Gouvernement d'unité nationale (GUN) Abdelhamid Dabaiba et le patron de la NOC Mustafa Sanalla. © Government of National Unity/Twitter
Le président de la société d'Etat pétrolière libyenne, Mustafa Sanalla, a été suspendu puis réhabilité en l'espace de dix jours. Derrière cette mise en scène : le premier ministre Dabaiba, aidé de son allié, le vice-ministre du pétrole al-Abbar. [...] (750 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !