OFFRE SPECIALE: -25% SUR VOTRE ABONNEMENT À LA LETTRE DE L'OCÉAN INDIEN
S'ABONNER
Enquête AFRIQUEFRANCE Africa Intelligence 30/05/2018

Les officiers africains préfèrent Pékin à Saint-Cyr

Moins visible que l'activisme des groupes chinois dans le BTP, l'entrisme de Pékin dans les états-majors africains n'en est pas moins réel et inquiète au plus haut point Paris, qui voit l'un de ses traditionnels relais d'influence sur le continent menacé.
Le président chinois Xi Jinping et le président du Congo-B Denis Sassou Nguesso.
Le président chinois Xi Jinping et le président du Congo-B Denis Sassou Nguesso. ©Reuters
Moins visible que l'activisme des groupes chinois dans le BTP, l'entrisme de Pékin dans les états-majors africains n'en est pas moins réel et inquiète au plus haut point Paris, qui voit l'un de ses traditionnels relais d'influence sur le continent menacé.
L'accès à la totalité de l'article (1083 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 18 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Chacun de ces abonnements
vous donne accès à cet article

  • AfricaIntelligence.fr
  • Africa Energy Intelligence - Edition française
  • La Lettre du Continent
  • La Lettre de l'océan Indien
  • Maghreb Confidentiel
  • Africa Mining Intelligence - Edition française
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus