Centrafrique
En manque de kérosène, Bangui priorise Wagner et laisse les opérateurs et les ONG sur le carreau

Un avion du Programme alimentaire mondial au-dessus de Bangui en 2016.
Un avion du Programme alimentaire mondial au-dessus de Bangui en 2016. © Siegfried Modola/Reuters
En Centrafrique, les réserves de kérosène sont proches de zéro. Les maigres reliquats ayant été réquisitionnés par l'Etat, l'ONU et les compagnies locales ont massivement supprimé les vols. Le gazole et l'essence commencent également à manquer, mais l'avitaillement de Bangui devrait reprendre en août. [...]
Publié le 14.07.2022 à 5h00 GMT Lecture 3 minutes

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !