Libye
L'affaire Al Kharafi bientôt tranchée à Paris, LIA s'offre les services de Havas

Le bâtiment abritant la Fnac des Ternes, à Paris, fait partie des actifs visés.
Le bâtiment abritant la Fnac des Ternes, à Paris, fait partie des actifs visés. © Olivier Boitet/Le Parisien/MaxPPP
La Cour de cassation de Paris devra trancher sur la demande de saisie de plusieurs centaines de millions d'euros d'actifs français de la Libyan Investment Authority (LIA). En dehors du tribunal, celle-ci se fait aider par Havas pour le volet communication. [...]
Publié le 14.09.2021 à 6h00 GMT Lecture 3 minutes

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 5j et 10h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 08/03/2024

À lire aussi

Libye
Avec 280 millions d'euros en jeu, l'affaire Siba Plast se corse pour la LIA

Le fonds souverain libyen va tenter de faire invalider, à Paris, les saisies diligentées par Siba Plast, qui réclame 280 millions d'euros au titre d'un contrat de restructuration de la police judiciaire, jamais exécuté. Cette mystérieuse entreprise tunisienne a déjà obtenu la confirmation des saisies visant le très convoité immeuble de la Fnac des Ternes, dans le 17e arrondissement.

LogoAbonné Finance, Business 04.01.2022
Sur nos autres sites

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 5j et 10h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 08/03/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !