Affaire Pegasus : le licenciement d'une fonctionnaire marocaine agite l'Unesco

Tribune du siège de l'Unesco à Paris.
Tribune du siège de l'Unesco à Paris. © Stephane Mouchmouche/Hans Lucas/AFP
Ouafae B., fonctionnaire marocaine de l'institution onusienne, a fait l'objet d'une procédure disciplinaire interne liée à la révélation du contrat entre l'Unesco et le collectif de journalistes Freedom Voices Network, à l'origine de l'affaire Pegasus. Au terme d'une enquête interne, cette dernière a finalement été licenciée. [...] (330 mots)
Edition du 08/11/2022 Lecture 2 minutes

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !