CONGO Edition du 07/07/2020

Les aventures russo-libyennes de Jean-Yves Ollivier font fuir les partenaires anglo-saxons de sa fondation

Le négociant Jean-Yves Ollivier est à la tête de la Fondation Brazzaville.
Le négociant Jean-Yves Ollivier est à la tête de la Fondation Brazzaville. ©Gilles BASSIGNAC / Divergence
Désormais associée à l'institut de l'oligarque russe Vladimir Yakunin, la Fondation Brazzaville du négociant français Jean-Yves Ollivier voudrait s'imposer parmi tous les médiateurs qui proposent leurs services aux belligérants libyens. Une initiative qui provoque le départ de plusieurs de ses partenaires scientifiques dans la lutte contre les médicaments de contrebande. [...] (474 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (6 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Soyez informé de la parution d'articles sur

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus