Sénégal
Après l'armée, Macky Sall face aux remous au sein des forces de sécurité intérieure

Le président sénégalais Macky Sall.
Le président sénégalais Macky Sall. © ANP MAG/ANP via AFP
Dans les rangs de la police et de la gendarmerie sénégalaises, certains cadres s'inquiètent d'une instrumentalisation des forces de sécurité à des fins partisanes. Alors que s'approche la présidentielle de 2024, ils soupçonnent le gouvernement d'impulser des campagnes de recrutement pour incorporer des militants de la majorité. [...]
Publié le 29.11.2022 à 5h00 GMT Lecture 3 minutes
À lire aussi

Sénégal
Procès Sonko : la gendarmerie sénégalaise sur ses gardes face aux "nervis"

A l'approche du procès en appel du principal opposant politique sénégalais, les forces de la gendarmerie ont reçu pour consigne de se tenir à bonne distance des supplétifs enrôlés par le camp présidentiel. Leur commandant tient à éviter le précédent des manifestations de mars 2021, quand elles avaient été accusées de fermer les yeux sur la présence de civils armés à leurs côtés.

LogoAbonné Défense, Politique 05.05.2023

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !