Les renseignements namibiens sommés de réintégrer un agent lavé de soupçons de corruption

Une décision de la High Court of Namibia du 8 septembre a statué sur l'affaire mettant en cause Immanuel Shivute et son ex-employeur, le Namibia Central Intelligence Service. Shivute tentait depuis mai 2018 de faire invalider son licenciement. [...] (218 mots)
Edition du 19/09/2022

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !