feuilleton
Cacao : le cartel ouest-africain contre les traders
Fèves de cacao séchant au soleil en Côte d'Ivoire. © Jürgen Bätz/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Cacao : le cartel ouest-africain contre les traders

En imposant de concert à l'automne 2020 un premium de 400 $ par tonne de fèves, la Côte d'Ivoire et le Ghana voulaient garantir un revenu aux fermiers producteurs de cacao. Mais les deux pays ont également déclenché une guerre ouverte avec les grands négociants agricoles, qui multiplient depuis les mesures de contournement pour éviter de payer le premium. Le bras de fer paralyse un secteur déjà fortement affecté par la pandémie de Covid-19 et accélère la mutation du négoce, incitant Ghana et Côte d'ivoire à prendre eux-mêmes en charge le négoce de leurs fèves.

Le siège du Ghana Cocoa Board (Cocobod), à Accra.
Le siège du Ghana Cocoa Board (Cocobod), à Accra. © Ghana Cocoa Board website

Le Cocoa Board, cœur nucléaire de l'économie ghanéenne 

Le Ghana produit, juste derrière la Côte d'Ivoire, près de 45 % du cacao mondial. A la tête de la gestion de cet "or brun" : le Ghana Cocoa Board, ou "Cocobod". Dirigée depuis 2017 par Joseph Boahen Aidoo, un fidèle du président Nana Akufo-Addo, cette structure supervise, en étroite collaboration avec les ministères du commerce et de l'agriculture, un secteur économique qui génère à l'export près de 2,5 milliards de dollars par an. [...]

Événement COTE D'IVOIRE Business 08/02/2021
Le président ivoirien Alassane Ouattara lors de la Journée mondiale du cacao, le 1er octobre 2020.
Le président ivoirien Alassane Ouattara lors de la Journée mondiale du cacao, le 1er octobre 2020. © Alassane Ouattara/Twitter

Cacao : après la guerre des prix, Ouattara ouvre le front de la préférence nationale 

Déjà réticentes à s'aligner sur le prix plancher imposé de concert par la Côte d'Ivoire et le Ghana, les grandes enseignes du négoce agricole vont bientôt se voir imposer des quotas d'achats de fèves, au bénéfice des opérateurs nationaux. [...]

AFRIQUE Business 15/12/2020
Un ouvrier trie les baies de café dans une usine de Kienjege, dans l'ouest du comté de Kirinyaga, au nord-ouest de la capitale du Kenya, Nairobi.
Un ouvrier trie les baies de café dans une usine de Kienjege, dans l'ouest du comté de Kirinyaga, au nord-ouest de la capitale du Kenya, Nairobi. © Thomas Mukoya/Reuters

La fronde des producteurs de cacao fait des émules chez les cultivateurs de café 

Alors que le Ghana et la Côte d'Ivoire tentent d'imposer un prix des fèves de cacao aux multinationales, les producteurs africains de café, qui voudraient faire de même, peinent à s'organiser. Le bras de fer secoue les institutions de la filière, depuis l'African Fine Coffees Association jusqu'à l'International Coffee Organization. [...]

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !