Cobalt : les manœuvres de Phoenix Mining à Yaoundé

L'entrée de la mine de la Nkamouna, au Cameroun, en mars 2010.
L'entrée de la mine de la Nkamouna, au Cameroun, en mars 2010. © STR /AFP
Le repreneur américain de Geovic Cameroun, Phoenix Mining, veut séduire les autorités - notamment la SNI qui détient 39,5 % des parts du projet de Nkamouna - et obtenir l'autorisation pour démarrer le chantier de construction des infrastructures minières dès janvier 2023. [...] (615 mots)
Edition du 06/10/2022 Lecture 3 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !