Les deux arrêtés de Marzouk pour torpiller l'autoproduction d'électricité renouvelable

Le ministre de l'énergie Mongi Marzouk.
Le ministre de l'énergie Mongi Marzouk. © Tunisie.gov.tn
Pour préserver l'électricien national STEG mais aussi par calcul politique, le ministre de l'énergie prend le contre-pied du précédent exécutif en limitant la possibilité, pour les industriels privés, de construire leurs propres centrales solaires et éoliennes. [...] (581 mots)
Edition du 19/05/2020 Lecture 3 minutes

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

A lire aussi

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !