Égypte, Libye
Pour éviter le clash avec Erdogan, Sissi envisage de modérer son soutien à Haftar

Aguila Salah Issa, Abdelfattah al-Sissi et Khalifa Haftar (de gauche à droite), se sont entrevus le 14 septembre, au Caire.
Aguila Salah Issa, Abdelfattah al-Sissi et Khalifa Haftar (de gauche à droite), se sont entrevus le 14 septembre, au Caire. © Egyptian Presidency/AFP
Longtemps soutien inconditionnel de Khalifa Haftar, le président égyptien est désormais ouvert à une solution médiane. Objectif : éviter une confrontation directe avec la Turquie, et se consacrer à d'autres crises, notamment celle du barrage sur le Nil en construction par l'Ethiopie [...]
Publié le 21.09.2021 à 5h00 GMT Lecture 2 minutes

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 4j et 3h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 24/05/2024

À lire aussi

Égypte
Un nouvel arbitrage vient parasiter la réouverture des mines voulue par Sissi

Le président égyptien Abdelfattah al-Sissi a affirmé sa volonté de hâter la réouverture des mines, longtemps monopole d'Etat, aux opérateurs étrangers. Au même moment, le promoteur minier Mohamed A.R. Bahgat, épaulé par une société de financement de procès, multiplie les actions judiciaires contre l'Etat égyptien auquel il réclame 120 millions de dollars pour l'avoir exproprié des mines d'Assouan.

LogoAbonné Mines 07.09.2021
Sur nos autres sites

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 4j et 3h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 24/05/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !