L'émirati Metito ouvre le bal des nouvelles centrales de dessalement

La centrale de dessalement de Tenès.
La centrale de dessalement de Tenès. © AEC
Malgré ses promesses de faire appel au groupe public Cosider, le géant pétrolier Sonatrach vient de confier un contrat de 75,4 millions de dollars à l'émirati Metito pour réaliser l'une de ses trois nouvelles centrales de dessalement. L'utilisation de cette technologie, très gourmande en gaz, est pourtant de plus en plus contestée. [...] (650 mots)
Edition du 18/01/2022 Lecture 3 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !