LIBYE Edition du 07/06/2021

A Paris, Abdelhamid Dabaiba parle hôpitaux, dette et reconstruction

Le premier ministre libyen Abdelhamid Dabaiba (à droite) et le président français Emmanuel Macron à Paris, le 1er juin 2021.
Le premier ministre libyen Abdelhamid Dabaiba (à droite) et le président français Emmanuel Macron à Paris, le 1er juin 2021. © Geoffroy Van Der Hasselt/AFP
Le premier ministre libyen a proposé au groupe français Denos de reprendre la gestion du Benghazi Medical Center, mais une vieille créance complique ce dossier. Airbus, Bolloré ou encore Idemia tentent quant à eux de réactiver les contrats promis par les précédents exécutifs. [...] (560 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !