Face à la main-mise de l'armée dans le ciment, HeidelbergCement attaque l'Etat

HeidelbergCement est présent sur le marché égyptien depuis 2016.
HeidelbergCement est présent sur le marché égyptien depuis 2016. © heidelbergcement.com
Après le français Vicat, c'est au tour d'HeidelbergCement et de ses filiales françaises et italienne d'ouvrir une procédure d'arbitrage devant le Cirdi. Dominé par l'armée égyptienne en dépit de son ouverture affichée aux investisseurs étrangers, le secteur du ciment cairote subit un nouveau revers, alors que plusieurs grands chantiers sont toujours en cours. [...] (411 mots)
Edition du 09/11/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi
Sur nos autres sites

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !