Des immigrants clandestins sur le pont d'un navire des garde-côtes libyens à Tripoli, en Libye, le 29 avril 2021.
Des immigrants clandestins sur le pont d'un navire des garde-côtes libyens à Tripoli, en Libye, le 29 avril 2021. © Hamza Turkia/Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP
L'Union européenne souhaite renforcer son action de formation des garde-côtes libyens, quelque peu délaissée ces dernières années, et empêcher la Turquie de mettre à profit ses liens avec l'exécutif libyen pour accentuer la pression migratoire aux portes du continent. [...] (396 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !