L'ambassadeur de l'UE à Addis-Abeba Johan Borgstam et le ministre éthiopien des affaires étrangères Gedu Andargachew.
L'ambassadeur de l'UE à Addis-Abeba Johan Borgstam et le ministre éthiopien des affaires étrangères Gedu Andargachew. © Ministère des affaires étrangères d'Ethiopie
Les négociations sur le barrage GERD, immense retenue sur le Nil, sont sur le point de reprendre. Alors que l'Ethiopie multiplie les entretiens pour témoigner de sa gestion exemplaire du Covid-19, son chef de la diplomatie, Gedu Andargachew, en profite pour persuader les pays partenaires du bien-fondé de la position du pays sur le dossier. [...] (459 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !