Azali écarte les faucons de son entourage pour négocier avec l'opposition

Le président des Comores, Azali Assoumani.
Le président des Comores, Azali Assoumani. © AurelienMorissard/IP3Press/MaxPPP
La mobilisation de l'Union africaine et de son médiateur, l'ancien premier ministre algérien Ramtane Lamamra, ne parvient pas à faire baisser les tensions avec l'opposition. Mais le chef de l'Etat des Comores, Azali Assoumani, semble enfin envisager l'idée de pourparlers directs. [...] (622 mots)
Edition du 23/06/2021 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !