Le premier ministre Abiy Ahmed Ali mène depuis des semaines une politique de réconciliation avec l'Erythrée qui vise à rompre l'axe Le Caire-Asmara-Abou Dhabi. C'est par peur de faire les frais de ce rapprochement que les leaders du Tigray People's Liberation Front, qui ont affronté l'Erythrée à plusieurs reprises, se sont rebellés contre l'armée éthiopienne. [...] (353 mots)
Edition du 10/11/2020 Lecture 2 minutes
A lire aussi
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !