Kenya
Face à CMC di Ravenna, Kenyatta tente une médiation à 64 millions de dollars

Le président du Kenya Uhuru Kenyatta.
Le président du Kenya Uhuru Kenyatta. © Reuters
Le président Uhuru Kenyatta a mis sur pied une équipe de choc pour négocier, hors des tribunaux, un compromis auprès de CMC di Ravenna. Le constructeur italien réclame 114,2 millions de dollars de dommages et intérêts après l'annulation de ses deux projets de barrages, à Arror et Kimwarer. [...]
Lecture 2 minutes
À lire aussi, dans nos éditions précédentes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !