Le président du Conseil militaire de transition (CMT) tchadien Mahamat Idriss Déby (à droite) lors de sa rencontre avec le vice-président Mohamed Hamdan Dagalo, fin août 2021.
Le président du Conseil militaire de transition (CMT) tchadien Mahamat Idriss Déby (à droite) lors de sa rencontre avec le vice-président Mohamed Hamdan Dagalo, fin août 2021. © Présidence de la République du Tchad
Ayant sécurisé son flanc gauche en scellant dès cet été un pacte avec le régime du président nigérien Mohamed Bazoum, le Conseil militaire de transition (CMT) tchadien s'active pour consolider ses frontières ouest et nord, alors que le risque d'offensives rebelles reste présent. [...] (724 mots)
Edition du 17/09/2021 Lecture 3 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !