La filière aurifère ougandaise frappée de plein fouet par l'épidémie Ebola

Un mine d'or à ciel ouvert dans le district de Mubende.
Un mine d'or à ciel ouvert dans le district de Mubende. © James Akena/Reuters
L'épidémie d'Ebola qui a débuté au mois de septembre touche le cœur de la production aurifère ougandaise, essentiellement artisanale. L'extraction, le négoce et le raffinage d'or, légaux ou illégaux, tournent désormais au ralenti. [...] (365 mots)
Edition du 27/10/2022 Lecture 2 minutes
A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !